3 façons différentes de consommer du cbd

3 façons différentes de consommer du cbd

En raison de la popularité croissante de l’ingrédient naturel issu de la plante de cannabis, de plus en plus de formes de produits CBD et de possibilités de consommation arrivent sur le marché. Cela s’explique par le fait que nous avons tous des idées et des préférences différentes en ce qui concerne la prise de CBD ou de compléments alimentaires et que les variations proposées permettent de satisfaire à peu près tous les besoins. L’absorption du CBD peut varier d’un organisme à l’autre, ce qui explique que l’effet varie également d’une personne à l’autre. Dans cet article, découvrez trois façons différentes de consommer du CBD.

Comment consommer du CBD ?

Cigarette électronique au CBD

Les e-cigarettes offrent aujourd’hui un substitut à la cigarette normale. Tous les goûts et taux de nicotine imaginables sont possibles. Comme le CBD pur est généralement disponible sous forme de cristaux, il peut également être liquéfié et transformé en liquide. 

Comme pour le liquide classique, les additifs alimentaires, propylène glycol (PG) et glycérine végétale (VG) constituent dans la plupart des cas la base des liquides de CBD. Le liquide CBD peut ensuite être directement versé dans le réservoir ou le compte-gouttes d’une e-cigarette et vapoter. Vous devez veiller à ne pas vaporiser le liquide à une température trop élevée. Le point d’ébullition du CBD se situe entre 160 et 180 degrés Celsius. Il est également important de surveiller le débit résiduel. Les liquides de CBD ont souvent une structure huileuse, c’est pourquoi il devrait y en avoir suffisamment dans le réservoir afin d’éviter le dry hit au goût désagréable. Pour éviter ce type de problème, des cigarettes électroniques au CBD pré-conçus et jetables, telles que la puff cbd, vous permette de vapoter tout en tranquillité, sans soucis de degrés, de dosage, etc.

A lire aussi :  Cigarette électronique : phénomène de mode ?

Prise de CBD par inhalation

L’inhalation est un vieux remède de grand-mère. Il faut une casserole d’où s’échappent des vapeurs chaudes en chauffant différents liquides ou huiles. Il ne reste plus qu’à placer la tête au-dessus, à la recouvrir d’une serviette et à inhaler la vapeur. Cela doit permettre de soulager la toux et d’humidifier les muqueuses irritées. Selon ce qui est ajouté à d’inhalation, différents symptômes peuvent être traités. La camomille a par exemple un effet anti-inflammatoire, l’eucalyptus est censé libérer les voies respiratoires des mucosités.

Pour l’inhalation de CBD, vous pouvez simplement ajouter quelques gouttes d’huiles de CBD à l’eau bouillante, ou bien quelques petits bourgeons de fleurs de CBD. Inhaler du CBD est notamment conseillé avant de s’endormir, car cela vous apaisera et calmera.

Consommation sublinguale de CBD

Les huiles de CBD sont idéales pour la consommation sublinguale de CBD. Par méthode sublinguale, on entend l’absorption de la substance active par la langue. Sub signifie « sous » et lingual signifie quelque chose comme « par rapport à la langue ». Le comprimé ou, dans ce cas, l’huile de CBD est placé goutte à goutte sous la langue. Il faut ensuite attendre quelques instants pour permettre l’absorption par les muqueuses. Ensuite, il est possible d’avaler et de rincer avec une petite gorgée d’eau.

Lionel

Je m'appelle Lionel et je suis passionné de cigarette électronique depuis plusieurs années. Que ça soit techniquement ou pour le plaisir. J'ai créé ce site pour vous partager toutes les informations utiles dans le domaine.

D'autres articles pour vous

Vapoter du CBD peut-il aider à mieux dormir ?

Vapoter du CBD peut-il aider à mieux dormir ?

Cigarette électronique : phénomène de mode ?

Cigarette électronique : phénomène de mode ?

L’avis du corps médical sur la cigarette électronique

L’avis du corps médical sur la cigarette électronique

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.