Comment se fait le recyclage d’une cigarette électronique ?

Comment se fait le recyclage d’une cigarette électronique ?

La progression constante de la consommation de cigarettes électroniques, surtout parmi la jeune génération, soulève un nouveau débat sur l’environnement. Ces appareils, y inclus les piles et les matières plastiques, forment une nouvelle et importante source de déchets. Manufacturées en masse, manque dans le recyclage, les cigarettes électroniques interrogent la sensibilité de leurs producteurs. Pour réaliser un pas pour la planète, nous vous expliquons pourquoi et comment se fait son recyclage.

Pourquoi recycler une cigarette électronique ?

La surconsommation des cigarettes électroniques par les générations d’aujourd’hui a déclenché l’inquiétude des autorités, de ce fait, elle a commencé à susciter et a sensibiliser les consommateurs de la cigarette électronique à les recycler, voilà pourquoi vous devez recycler votre e-cigarette :

  • les taux de consommation de ces cigarettes électroniques prennent des proportions épidémiques. De fait, en 2020, près d’un lycéen sur cinq était consommateur d’e-cigarettes. De 2015 à 2020, la commercialisation au détail des e-cigarettes (hors Internet et magasins de tabac) a quintuplé, conduisant à un massif phénomène de gaspillage.
  • les producteurs d’e-cigarettes ont par ailleurs envahi le marché et poussé à la consommation à travers des stratégies marketing offensifs, sans pour autant élaborer de solution concernant la maîtrise de la fin de vie de ses déchets.
  • A ce jour, aucune standardisation documentée concernant l’élimination de ces produits n’existe, pas plus qu’aucune contrainte de la part des producteurs.
  • le gaspillage des cigarettes électroniques représente une sérieuse nuisance environnementale. La matière plastique des cigarettes électroniques est un résidu non-biodégradable. Délaissé dans la nature après un certain temps, le dit produit se dégrade, relâchant des micro-plastiques, ce qui pollue les voies d’eau, la vie sauvage ou la flore.
  • les accumulateurs, constitués de matériaux lourds (plomb, mercure) dont le lithium, soulèvent un enjeu environnemental majeur.

Comment se fait le recyclage d’une cigarette électronique ?

Pour adopter la démarche d’un écocitoyen modèle, voilà quelques gestes à suivre pour recycler votre cigarette électronique et l’ensemble de ses éléments tout en respectant l’environnement :

Pour ce qui a trait aux batteries avec accumulateurs incorporés : le centre de déchets de votre région constitue votre principal partenaire pour le recyclage et le tri de ces appareils. Les déchetteries sont dotées de bacs destinés à recevoir spécifiquement les batteries en plomb (traditionnellement celle des automobiles), mais un nombre croissant d’entre elles mettent à disposition des bacs réservés aux batteries lithium-ion.

Concernant les piles et accumulateurs rechargeables : constitués de diverses chimies (Lithium-Ion, Lithium-Manganèse, Lithium-Fer), ces derniers sont prévus, en fin de vie, pour intégrer les conteneurs de récupération des piles. Vous les trouvez de nos jours dans la majorité des grandes surfaces ou dans quelques petits magasins.

La plupart des mods électroniques se composent de plusieurs parties distinctes. Pour simplifier, vous devez vous adresser à une déchetterie et les déposer dans le bac réservé aux matériels électriques et électroniques… Bien souvent, ce sont les poubelles destinées aux équipements électro-ménagers. Si vous découvrez une poubelle remplie de téléviseurs ou de toasters endommagés, vous devez être là où il faut.

Récupérer les clearomiseurs tout seuls : dans ce cas, le conseil est simple, si vous parvenez à enlever le récipient en verre/plexiglas du clearomiseur, alors tant mieux. En effet, il suffit dans ce cas de déposer la pièce en verre dans le bac à verre et de jeter le reste du clearomiseur en décharge, en mélangeant les éléments en plastique / métal. Si vous ne pouvez pas désolidariser le réservoir du clearomiseur dans son intégralité, il faudra alors disposer de l’ensemble de celui-ci au même emplacement, dans la poubelle.

Le recyclage du reste de la cigarette électronique

Le recyclage des résistances  » tout compris  » : la résistance de la cigarette électronique, si petite pièce qui peut sembler si compliquée quand se pose la question de son recyclage. En effet, elle est simple. Formées à partir de métal ainsi que d’une petite partie de coton, les résistances sont à jeter en même temps que les composants métalliques, en déchetterie exclusivement. Ne mettez pas au rebut vos corps de chauffe, même petits, avec les ordures ménagères. Agissez pour la planète, rangez vos anciennes résistances dans un petit carton, dans le coin d’un tiroir… et déposez-les directement dans un centre de traitement des déchets.

Lionel

Je m'appel Lionel et je suis passionné de cigarette électronique depuis plusieurs années. Que ça soit techniquement ou pour le plaisir. J'ai crée ce site pour vous partagez toutes les informations utiles dans le domaine.

D'autres articles pour vous

Comment choisir son taux de PG / VG ?

Comment choisir son taux de PG / VG ?

Comment nettoyer sa cigarette électronique ?

Comment nettoyer sa cigarette électronique ?

Comment fonctionne une cigarette électronique ?

Comment fonctionne une cigarette électronique ?

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *