DIY : les choses à savoir pour faire son liquide soi-même

DIY : les choses à savoir pour faire son liquide soi-même

Pour les gros vapoteurs, il est beaucoup plus intéressant de fabriquer son e-liquide soi-même, c’est ce qu’on appelle du DIY (Do It Yourself). En plus de revenir moins cher, c’est aussi l’occasion de créer de nouveau mélange et de trouver des associations d’arômes qui n’existent pas dans le commerce. Alors, comment fabriquer son liquide de cigarette électronique soi-même ?

Ce qu’il faut pour créer son e-liquide

Pour fabriquer votre propre liquide pour cigarette électronique, vous allez avoir besoin de quelques éléments et d’un peu de patience. Il vous faudra :

  • Une base, c’est le liquide composé de propylène Glycol et de Glycérine végétale. Cette base n’a pas encore de « goût », elle est neutre. Je vous conseille de privilégier une base sans alcool.
  • Les arômes, naturels ou artificiels, ce sont eux qui vont donner du goût à votre e-liquide. Plutôt fruité ou gourmand, un classique tabac ou quelque chose d’original comme du bonbon, c’est à vous de choisir.
  • La nicotine : cette étape n’est nécessaire que si vous avez l’habitude de vapoter avec de la nicotine. Il est possible de créer son liquide sans mettre de nicotine.
  • Des additifs si vous êtes plus expérimenté, mais ce n’est pas obligatoire.
  • Un flacon de 100 ml pour la préparation et des flacons de 10, 30 ou 50 ml pour stocker votre préparation.
  • Des seringues graduées en ml pour un dosage plus précis.

Les étapes de la préparation

Avant de commencer la préparation, il est important de prendre quelques précautions. Lorsque vous préparez votre e-liquide, porter des gants et des lunettes, lavez-vous correctement les mains après et surtout, ne laissez aucun produit à portée des enfants.

  • Prenez votre flacon de 100 ml que vous allez remplir à moitié avec de la base.
  • Si vous avez l’habitude de vapoter avec de la nicotine, c’est le moment de mettre le ou les booster de nicotine en fonction du taux recherché
  • Remettez un peu de base au-dessus de la nicotine
  • Vous pouvez maintenant mettre le ou les arômes que vous avez sélectionnés. Attention aux mélanges trop exotiques.
  • Complétez avec de la base jusqu’en haut avant de mélanger votre flacon.
A lire aussi :  Comment calculer son budget e-liquide par mois ?

Le dosage dans la globalité doit représenter 80 à 90 % de base, 5 à 20 % d’arômes et 1 à 3 % d’additifs au besoin.

Le steeping

Quand votre mélange est prêt et que vous l’avez mis dans les flacons, il est temps de le laisser en maturation. La maturation qui est aussi appelée steeping dans le jargon de la cigarette électronique, consiste à laisser votre liquide s’imprégner au maximum des arômes que vous avez choisis. C’est indispensable si vous voulez que votre e-liquide ait un maximum de goût.

Ce temps de maturation varie en fonction du type d’arôme, mais également en fonction des fabricants. Le temps sera plus court pour un arôme fruité plutôt qu’un gourmand. La meilleure solution reste de regarder ce que préconise le fabricant du ou des arômes que vous avez utilisés.

Lionel

Je m'appel Lionel et je suis passionné de cigarette électronique depuis plusieurs années. Que ça soit techniquement ou pour le plaisir. J'ai crée ce site pour vous partagez toutes les informations utiles dans le domaine.

D'autres articles pour vous

Comment choisir son taux de PG / VG ?

Comment choisir son taux de PG / VG ?

Comment calculer son budget e-liquide par mois ?

Comment calculer son budget e-liquide par mois ?

Comment choisir son liquide de cigarette électronique ?

Comment choisir son liquide de cigarette électronique ?

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.